(Archives) HxL1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Archives) HxL1

Message par Hao Asakura le Sam 9 Jan - 14:01

Lyra - Hao


Accoudée à la rambarde de sa fenêtre, Lyra observait les allées et venues des Shamans au dehors. Généralement, ils ne faisaient pas attention à elle. Et quand ils l'apercevaient, ils détournaient aussi tôt la tête ou lui lançait un regard clairement hostile. Lyra ne réagissait pas, ayant pour ainsi dire prit l'habitude. Elle ne sortait pratiquement plus de chez elle maintenant, préférait prendre l'air depuis sa chambre. Elle s'épargnait ainsi bien des souffrances. On l'ignorait désormais. Et quand ce n'était pas le cas, c'était soit pour la provoquer, soit pour assouvir une curiosité malsaine. Et cela, Lyra en avait eu raz-le-bol. Le souci était que les Paches ne la laisserait pas partir à moins qu'elle ne rende SoE. Et ça, il n'en était pas question. Jamais de la vie elle ne ferait ça. Ces gros débiles n'avaient qu'à mieux surveiller ce qui leur appartenait. La jeune fille avait pensé à s'enfuir également, mais elle savait qu'elle se heurterait à une brochette d'amérindiens, lesquels la surveillaient étroitement. Et elle ne voulait confirmer les racontars en tuant des "innocents". Karim n'aurait d'autre choix que de la retenir et elle ne voulait pas le blesser. Il était le seul encore gentil avec elle, même s'il avait pour consigne de ne plus lui parler. Actuellement, c'était Magna qui l'épiait. Le Pache cherchait à peine à être discret. Lyra renifla dédaigneusement. Bientôt, elle aurait un Pache pour l'épier à la sortie de la douche. Et là ça deviendrait franchement malsain.

Hao avait gardé un œil attentif à la petite shaman blonde. Lyra. Sa curiosité avait été piqué lors de son dernier match. Il avait clairement ressenti un potentiel non négligeable qu'elle n'avait pas exploité. Ce refus avait mené son équipe à la défaite, et donc à la disqualification. Et puis, Spirit of Earth, comme c'était ... intéressant.

Les choses s'étaient éclairées depuis, évidemment. Elle était désormais une Parjure, elle aussi. Il avait observé le ballet incessant des Paches, des autres shamans et leur regard. Ce regard commun et universel de dégoût, de colère. Mais surtout de haine. Mais en soi, qu'avait-elle fait ? Si ce n'est être née comme elle était. Avant ces incidents, il avait noté la présence de ses compagnons auprès d'elle. Bien plus idiots. Bien plus faibles. D'un intérêt entièrement nul pour son Shaman Kingdom. Mais Lyra... Pourquoi pas ? Il fallait s'en approcher, sans pour autant éveiller les soupçons des Paches.

Encore une fois, elle restait cloitrée chez elle. Elle préférait fuir, s'isoler, plutôt que de s'affirmer. Il détailla son visage fermé. Ses lèvres pincées. Son regard à mi-chemin entre la déception et l'hostilité. Bien sûr, ce n'est jamais très plaisant, surtout au départ, de voir ses proches se détourner de soi.

"Comment trouves-tu le goût de la trahison, Lyra ?" déclara-t-il alors qu'il était tranquillement adossé contre la porte, à l'abri du regard de Magna.

La voix détestée et inattendue fit sursauter Lyra qui écarquilla ses yeux de surprise. Elle se redressa, encore plus tendue qu'elle ne l'était auparavant. Il ne manquait plus que lui, tiens. Hao Asakura. Que lui voulait-il encore? Qu'importe, Lyra n'était pas disposée à lui adresser la parole, ni même à l'écouter. La mâchoire crispée, elle reprit sa position initiale, jetant un bref coup d'œil à Magna. Il devait avoir vu que quelque chose n'allait pas, si? Alors pourquoi ne rappliquait-il pas au juste...?

Il sourit discrètement, avec malice. Quel accueil délicieux. Il avait toujours aimé son caractère sauvage.
"Tu crois sincèrement qu'il te défendrait s'il t'arrivait quelque chose ? Tu ne crois pas que les Paches n'attendent que ça, pour récupérer leur dû ?" lança-t-il, acerbe et moqueur.

"Ta gueule", avait envie de lui sortir Lyra. SoE était à elle et le resterait. Mais bien qu'elle rechignait à l'admettre, il n'avait pas tort. Si elle disparaissait, les Paches seraient bien contents. Mais elle doutait que le Shaman Millénaire soit là pour ça...il ne se serait pas embêté à venir lui parler sinon. C'était un risque à prendre. Elle continua de lui tourner le dos.

Que nenni Lyra, se dit-il, je ne me tairai pas.
Elle était décidément très amusante.

"Peut-être que si je me montre à Magna, cela te secouerait un peu, qu'en dis-tu ? Tu imagines, si la Parjure, Lyra Windair, poursuit ses trahisons et semble se rallier à Hao Asakura. Deux esprits Pache dans les mains de l'ennemi, ce serait désastreux. Peut-être même que les Paches, les X ou même les Gandharas, s'en mêleraient."

Il riait presque.

"Au mieux, on te prendrait SoE par la force, et au pire, on te tuerait purement et simplement. Cela se fait dans le Shaman Fight."

"On ne m'enlèvera jamais SoE."  lâcha Lyra avant d'avoir pu s'en empêcher. La perspective d'être séparée de son esprit lui paraissait inconcevable. Elle avait toujours vécu avec, depuis son enfance, sa naissance même, certainement...elle ignorait pourquoi Millaray...sa soit disant mère, lui avait laissé SoE mais quelle importance après tout? SoE était à elle et il le resterait. Elle l'aimait, alors qu'elle savait que les autres ne le voyait que comme une machine, une arme. Ils ne percevaient pas ce qu'il était réellement. Dans son âme, SoE s'était réveillé, comme toujours agité lorsque le Spirit of Fire se trouvait dans le coin. La sensation était gênante, mais Lyra la contrôlait mieux. Elle maintint SoE implacablement, ses poings se serrant automatiquement.

Hao leva les yeux au ciel et s'assit sur le lit de la jeune fille. Il prenait ses aises, le bougre, et ne partirait pas dans l'immédiat. Ainsi, le Shaman millénaire la coinçait, soit elle supportait sa présence ô combien désobligeante, soit elle sortait affronter le monde. Oh, que c'était presque cruel.
"Déteste-moi autant que tu veux, mais ne crois-tu pas qu'il fallait mieux crever l'abcès le plus tôt possible ? Tu n'as pas bougé, tu as laissé ton équipe perdre. L'enquête de tes amis (il avait dit ce mot avec une amertume profonde) les aurait forcément menés à la vérité. Et les Paches auraient trouvé le reste. Derrière leur air très bovin, ce petit monde aurait quand même compris ton jeu."
Il marqua un silence, ne lâchant pas Lyra des yeux.

"Si tu ne t'endurcis pas plus, gamine, ils t'enlèveront tout ce que tu as et tout ce que tu es."

"Mais va te faire voir!" s'exclama Lyra, franchement irritée à présent. Elle se tourna enfin vers lui, les yeux plein d'éclairs. Il se trompait. Durant toutes ces années, elle avait su garder son secret, respectant scrupuleusement la promesse qu'elle avait fait à Alaän. C'était l'une des rares choses qu'il lui restait de lui. Cela aurait pu continuer, mais  un instant d'inattention l'avait percée à jour. Si Sora n'avait pas croisé Hao Asakura, si celui-ci n'avait pas eu la capacité de lire les pensées, alors...rien de tout cela ne serait arrivé. Mais avec des si...bref, elle était là à présent, seule et rejetée mais ce n'était pas pour autant qu'elle allait cesser de se battre. "Tu ne sais rien de moi, ne parle pas comme si tu savais tout!"


Ah enfin. Son regard vrilla dans les yeux lavandes de Lyra. Quelle haine. Quelle aversion.
"Oh mais, j'en sais beaucoup, répondit-il dans un sourire malicieux, je lis en toi comme dans un livre ouvert. Tu n'as qu'à penser à ce Alaän, ou encore à ta vie dans la rue, pour que je te découvre et te mette à nue. Tu as gardé ton secret parce que tu n'étais pas encore dans la fosse aux lions. L'étau s'est toujours resserré, mais tu es trop étroite d'esprit pour l'avoir décelé."

Mais qu'il aille tellement se faire voir! Lyra avait envie de le baffer, lui et son air arrogant. Comment osait-il parler d'Alaän?! S'il était là pour lui dire de pareilles stupidités, autant qu'il s'en aille. Lyra ne l'écouterait pas. Et quitte à choisir, la compagnie des Shamans du dehors était largement préférable à celle du jumeau de Yoh. La jeune fille se détourna de lui, prête à s'en aller. Quel abruti.

"Oh, tu veux qu'on aille se tirer les cheveux dehors ?" rit-il.
Il marqua un temps de silence le temps de rire intérieurement de Lyra. Ses pensées étaient bruyantes et amusantes. La colère ne lui faisait pas enregistrer et analyser pleinement ses propos. Autant jouer franc jeu avant son départ précipité.
"Karim pense très bruyamment ces temps-ci. Tu savais que tu avais éveillé sa curiosité dès ton match de sélection ? Admirable, pour une adolescente, non ?"

Lyra se figea, le cœur battant. Non, c'était un piège. Elle ne devait pas l'écouter. Il fallait qu'elle bloque ses pensées, c'était là dedans qu'il piochait de quoi la blesser. "Laisse Karim en dehors de ça.". Mais pourquoi restait-elle là à l'écouter...?

Il se leva, s'approcha d'elle, l'enveloppant de son regard menaçant, écrasant. Magna pourrait presque l'apercevoir et de son point de vue, lui et Lyra auraient été beaucoup trop proches à son goût. Une proximité dangereuse pour le chat, mais pourtant délicieuse à ses yeux à lui.
"Je ne vois pas en quoi mes propos sont blessants. Le regard de tes amis est blessant. Les Shamans qui se détournent à ton passage sont blessants. Moi je ne fais que t'expliquer comment les choses vont se passer. Ne te leurre pas, ils finiront par te prendre SoE après t'avoir dépouillé de tous tes secrets. Parce que tu es trop faible pour te défendre de tous ceux qui t'attendent dehors, non ? C'est la vérité qui te blesserait ?"

Lyra serra les poings, refusant de reculer face au Shaman Millénaire. Elle s'efforça de soutenir son regard au fur et à mesure qu'il lui assenait ces mots, y mettant autant de défiance que cela lui était possible. "Tu as été le premier à en rire et encore aujourd'hui, tu ris. Qu'Est-ce que tu cherches au juste? Tout ça n'aurait jamais été si TOI, tu n'avais pas existé. C'est à cause de toi qu'on en est là...que j'en suis là. Alors quoi, tu viens te repaître de ton œuvre? Tu cherches à me pousser à bout?" Ce fut elle qui se rapprocha, le regard encore plus haineux qu'avant. "Et bien sache que tu n'y arriveras pas. On ne m'enlèvera pas jamais SoE, parce que je tuerai tous ceux qui essaieront. Lui, au moins, ne m'a jamais trahi."

"Je ris parce que ton esprit est encore tout petit."
Il s'approcha encore, s'enivrant du regard de Lyra. Il révélait une force insoupçonnée qui l'attirait profondément. Il se pencha aussi, pour approcher encore plus son visage du sien.
"Si Karim s'interrogeait à ton sujet alors qu'il venait à peine de te rencontrer, que pensaient les autres Paches ? les autres Shamans ? Arrête de te mentir, Lyra. Je n'ai fait qu'allumer une mèche qui menaçait déjà de s'enflammer. Je ne suis pas là pour te pousser à bout, je l'aurai vraiment voulu, j'aurai provoqué SoE plutôt que toi. Je suis venu te mettre en face de la vérité pour que tu étudies pleinement les options que tu as."

Lyra pinça les lèvres, la mâchoire crispée. La proximité du Shaman l'oppressait, devenant même insupportable. Son regard la brûlait. Malgré elle, elle recula, sans toutefois quitter son air hostile et empli de défi afin qu'il ne se fasse pas d'illusions. Elle n'avait plus peur de lui. "Occupe toi de tes oignons, j'ai pas besoin que tu mettes ton sale nez dans mes affaires. Je sais parfaitement ce que je ferai, quoiqu'on cherche à me faire." Qu'il parte, qu'il parte! La moutarde lui montait au nez et elle risquait de s'énerver, de même que SoE.

Ô qu'elle ne s'en fasse pas, il ne tarderait pas. A quelques paroles près, elle était prête à se fermer comme une huitre. Hao avait certainement besoin que les choses se bousculent un peu plus pour que son esprit buté comprenne.
"Tiens donc, ça ne te dit pas d'avoir des conseils ? Pour une fois ?"
Il avait insisté sur les trois derniers mots, les détaillant non plus dans un sourire narquois, mais plutôt chaleureux. Il n'avait pas à se moquer de sa solitude. Mais elle ne décèlerait certainement pas la nuance. Pas encore, du moins.

Les yeux de la jeune fille se plissèrent. "Je n'ai aucun conseil à recevoir de ta part." S'il croyait pouvoir la manipuler, il se trompait lourdement! Elle n'était pas aussi crédule qu'elle en avait l'air. Hao Asakura avait détruit la vie de nombreuses personnes, souvent même sans raison. C'était un tueur cruel et sadique, elle l'avait bien vu dans l'arène, contre les X. Et même quand il avait voulu tuer Sora. Il croyait qu'elle allait oublier ça? Lyra croisa les bras dans une attitude clairement fermée.

Hao s'approcha encore et croisa le regard de Magna. Il leva un sourcil amusé, presque pour le saluer silencieusement, puis se concentra à nouveau sur la petite huitre qui venait de se fermer.
"Chacun ses loisirs, chacun ses démons, déclara-t-il, notre conversation n'est plus privée, désormais. Etant donné que les choses vont encore plus se corser, je te donne mes conseils quand même, jette-les si tu veux. Tu devrais te joindre à moi, personne n'a essayé de me reprendre SoF et une cible est faible quand elle est isolée, n'est-ce pas ? Ca ne te plairait pas, d'écraser tous ces regards, tous ceux qui pestent quand tu passes près d'eux ? Tous ceux qui pensent que SoE ne te reviendra pas de droit ?"
A ces mots, il rit avant de se volatiliser dans une gerbe de feu.

Lyra le vit détourna un instant le regard, comme amusé, mais ce n'était pas par elle. En suivant son regard, elle aperçut Magna qui, sans aucun doute, n'avait rien manqué de la scène. Elle serra les poings, les dents serrées. Les paroles de Hao résonnèrent dans sa tête comme le son d'une cloche, ou plutôt d'un glas. Il lui donnait un choix qui, présenté de la sorte, possédait tous les avantages qu'elle recherchait. Excepté qu'elle n'avait jamais voulu inspirer la crainte à qui que ce soit. Elle était en colère, certes, mais...non, elle ne devait pas se laisser guider par ses émotions. Elle devait se calmer, penser à froid. Mais le rire du Shaman était encore présent dans l'air. Lyra eut l'impression de suffoquer. Sans un mot, elle s'en fut au dehors, cherchant refuge dans la forêt. Que les Paches aillent au diable!
avatar
Hao Asakura
Shaman King
Shaman King

Messages : 28
Date d'inscription : 05/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://thesourirebouledegum.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum